Des commandes Unix souvent utilisées

Les commandes Unix qui sont indiquées ici ne sont que très grossièrement expliquées, pour de plus amples informations faites  'man nom_de_la_commande'. D'ailleurs faire  man ,  man -k (équivallent de 'apropos param' qui permet d'avoir une liste des commandes, fonctions systèmes, fichiers de config, etc. dont le contenu semble correspondre au 'param' demandé) et  info  devrait être un reflexe pour tout utilisateur unix cherchant une commande ou bien ne se souvenant (ou ne sachant) plus bien l'utiliser.
La plupart des commandes unix fournissent une aide en ligne si on les fait suivre de -h ou --help.

Les [ ] indique un paramètre qui peut être omis. Les options unix commencent normalement par '-'.

Lorsque vous êtes dans un terminal, vous êtes à l'intérieur de l'exécution d'un shell, programme qui interprète et exécute ce que vous tapez. Le shell par défaut actuellement ici est bash, donc pour savoir ce qu'il fait allez voir son man...

La plupart des commandes unix qui manipulent des fichiers acceptent également de recevoir les données via l'entrée standard plutôt que d'avoir un nom de fichier fourni. Cela permet de chaîner des commandes (au moyen du pipe '|') qui vont successivement modifier des données texte par exemple.
ex:  cat /etc/passwd | grep gtr2 | cut -d: -f1,5 | sort -t: +1

Surtout utile lorsque l'on lance des applications graphiques sans bloquer l'utilisation du terminal, le '&' à la fin d'une commande permet de lancer celle-ci en fond. Si on ne l'a pas fait on peut reprendre la main dans le terminal avec Ctrl+z, le programme en cours est alors temporairement stoppé, on peut le relancer en fond avec la commande 'bg' (background) ou bien revenir à l'état précédant avec 'fg' (foreground).

Un fichier est exécutable sous unix seulement si le 'x' des permissions est fixé dessus. Il peut alors être un binaire exécutable ou simplement un script si c'est un fichier texte. Dans ce cas celui-ci devrait normalement commencer par '#!' suivi de l'interpréteur de script allant avec sont contenu (ex: '#!/bin/sh'), sinon le shell ou vous avez tapé la commande considerera que c'est lui-même qui doit l'interpréter (et il ne marchera que si on utilise le bon shell). Si le fichier est d'un format inconnu le shell vous l'indiquera par un message d'erreur...



cd  [rep]  : va dans le répertoire demandé, '/' entre les différents niveaux de répertoire, '/' au début pour commencer en haut du système de fichier plutôt que dans le répertoire courant. '..' pour revenir en arrière, '.' est le répertoire courant, '~' est le répertoire personnel principal (homedir). Si rep est omis on se retrouve dans son répertoire personnel.
ls [rep]  : affiche le contenu du répertoire courant ou indiqué. Options courantes :  -l, -R, -a, -d (ensembles ou séparement).
pwd  : affiche le répertoire courant.
cat fichier : liste le contenu complet du fichier.
less fichier : liste le contenu du fichier, mais permet de le voir page par page et d'y faire des recherches (assez semblable à 'more').
strings fichier : liste les caractères imprimables (ascii) du fichier.
grep param fichier : cherche le texte "param" dans fichier et afficher les ligne ou il a été trouvé.
cut ... : decoupe chaque ligne du fichier en champs et n'affiche que ceux qui sont désirés.
tr ... : convertit des caractères du fichier en d'autres caractères, tel que ca a été indiqué.
sed ... : permet de faire des modifications, remplacement, etc. sur les lignes d'un fichier (plus évolué que cut et tr).
awk ... : permet de faire des modifications, remplacement, etc. sur les lignes d'un fichier (plus évolué que sed).
chmod ... : change les permissions d'un fichier/répertoire.
chown ... : change le possesseur et groupe d'un fichier/répertoire.
locate ... : cherche un fichier sur le système (à partir d'une base mise à jour quotidiennement).
find ... : cherche un fichier selon des spécifications dans une arborescence du système de fichiers.
which cmd : indique où se trouve l'executable spécifié (doit être dans le path).
stat fichier : donne des infos sur le fichier spécifié.
man [type] cmd : page de manuel de la commande/fonction spécifiée (il y en a plusieurs type de 1 à 9, plus n).
info cmd : infos sur la commande/fonction spécifiée.
apropos param : liste des commandes/fonction dont l'explicatif court des man contient le mot spécifié.
date  : donne la date et l'heure.
lpq -Pnom_impr : montre les impression en attente sur l'imprimante.
lprm -Pnom_impr num  : annule l'impression du job spécifié (indiqué par lpq) sur l'imprimante. Uniquement par le propriétaire du job.
lpr  -Pnom_impr fichier: envoi le fichier à l'imprimante, normalement il doit être d'un type accepté par l'imprimante !  Pour des fichiers textes préférez a2ps ou mpage...
a2ps -8 -Pnom_impr fichier : convertit un fichier texte en postscript et l'envoi a l'imprimante (par défaut 2 page par feuille)
mpage -Pnom_impr fichier : convertit un fichier texte en postscript et l'envoi a l'imprimante (par défaut 2 page par feuille)
gzip ... : compresser un fichier au format .gz
gunzip ... : décompresser un fichier au format .gz
bzip2 ... : compresser un fichier au format .bz2
bunzip2 ... : décompresser un fichier au format .bz2
tar ... : créer ou defaire une archive au format .tar, .tar.gz, .tgz
zip ... : créer une archive .zip (inutilisé sous unix sauf pour utiliser un fichier provenant du monde windows...)
unzip ... : décompresser une archive .zip (inutilisé sous unix sauf pour utiliser un fichier provenant du monde windows...)